1001Pharmacies.com, briseur de grève ?

1001Pharmacies.com, briseur de grève ?

Didier Doukhan
| 29.09.2014
  • 1001Pharmacies.com, briseur de grève ? - 1

Les pharmaciens candidats à la grève du 30 septembre apprécieront-ils l’initiative du site 1001Pharmacies.com ? Quoi qu’il en soit, en réponse à la « Journée sans pharmacie » à venir, la start-up française a décidé de mettre en place un plan d’urgence durant 24 heures. « Nous trouvons inadmissible que les Français soient ainsi pris en otage et nous ferons tout pour assurer un service continu, de jour comme de nuit, pour répondre à leurs besoins », déclare Cédric O’Neill, cofondateur de 1001Pharmacies.com. Dans un communiqué, la société explique toutefois vouloir de cette façon « soutenir les pharmaciens, sans léser les patients. » Selon Cédric O’Neill, « faire grève pour défendre ses droits est une chose, mais les pharmaciens ne peuvent réagir comme de simples commerçants. (...) 1001Pharmacies a donc décidé de réaffirmer son engagement et son soutien envers les patients, en faisant la grève du zèle et en mettant en place un plan d’urgence pour répondre à leurs besoins ». Le plan d’urgence élaboré par 1001Pharmacies.com tient en 3 points :

1. Un pharmacien sera mis à la disposition des patients, qui pourront le contacter à tout moment le 30 septembre, de jour comme de nuit, via un « chat » sur le site de 1001Pharmacies.

2. L’équipe de 1001Pharmacies et son réseau de pharmaciens feront tout pour aider les patients et les accompagner dans leur recherche d’une officine ouverte à proximité de leur domicile (téléphone, mail et chat).

3. Toutes les commandes de produits de parapharmacie seront assurées 24h/24, sans délai d’attente, avec possibilité de retrait dans les pharmacies assurant leur service.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 24 Commentaires
 
cf Pharmacien 30.09.2014 à 09h53

Pour les petites officines, le patient ne vient que pour ses ordonnances, et va acheter le non remboursable chez le pharmacien soldeur le plus proche. C'est la réalité, personne de peut dire le Lire la suite

Répondre
 
cf Pharmacien 30.09.2014 à 10h20

Madame Isabelle Adenot trouve salutaire la concurrence entre officinaux au niveau des prix des médicaments. Elle accepte aussi visiblement que les officinaux soient rétribués différemment pour un Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 02.10.2014 à 12h03

Faux ! Aucun rapport avec le monopole . Faux aussi pour l'influence des soldeurs à part si on est en face . Ne vous laissez pas baratiner , bien assez que quelques clients se comportent en moutons , Lire la suite

Répondre
 
AHMED B Pharmacien 30.09.2014 à 01h35

Est-il au courant que ce truc par internet existera le jour où les grandes surfaces auront la possibilité de vendre des médicaments. C'est ce genre de "pharmaciens" qui donnent les meilleurs Lire la suite

Répondre
 
Isabelle L Pharmacien 29.09.2014 à 22h36

Que peut on faire pour boycotter ce site ? Pas de mot pour le qualifier...

Répondre
 
CHARLES R Autre 29.09.2014 à 21h06

Un idiot de plus sans aucune vison du métier de pharmacien.

Répondre
 
henri s Pharmacien 29.09.2014 à 19h26

petit

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.