Quand un herbier du XIXe siècle reprend vie

Quand un herbier du XIXe siècle reprend vie

24.09.2014
  • Quand un herbier du XIXe siècle reprend vie - 1

Par la magie de la peinture, l’artiste Pierre Zanzucchi a redonné vie à un herbier de la fin du XIXe siècle dont l’état de conservation ne permettait pas d’en assurer la pérennité. Près de 3 500 échantillons se seraient alors évanouis doucement, retombés en poussière, perdus pour l’histoire des plantes. C’est alors qu’une idée originale de conservation de cette mémoire fut envisagée par la Bibliothèque Interuniversitaire de Pharmacie qui proposa de faire appel à un artiste, qui saurait, dans toute sa sensibilité, fixer sur ces lambeaux de papier, les traces végétales encore visibles, survivances du vieil herbier. Le résultat est visible dans la petite exposition virtuelle « Vies d’herbier », mise en ligne par la BIU Santé, et qui pourrait bien donner lieu à une exposition plus importante et à une réflexion sur cette nouvelle manière d’appréhender la conservation de certaines matières excessivement fragiles. Scientifiques et paléobotanistes notamment y portent un regard attentif.

Exposition virtuelle visible sur http://www.biusante.parisdescartes.fr/zanzucchi/

La première présentation a eu lieu à l’occasion des Journées du Patrimoine les 20 et 21 septembre 2014.

JULIE CHAIZEMARTIN
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires