Réforme de l’officine : le gouvernement prêt à discuter

Réforme de l’officine : le gouvernement prêt à discuter

22.09.2014
  • Emmanuel Macron et Marisol Touraine ont reçu vendredi une délégation de pharmaciens d'officine.

Les syndicats d’officinaux (FSPF, USPO et UNPF) et l’Ordre des pharmaciens ont été reçus vendredi par les ministres de la Santé et de l’Économie. Un signal positif pour la profession montrant la volonté de concertation du gouvernement sur la future réforme des professions réglementées. Avec cet objectif, un groupe de travail a été créé. Ses conclusions sont attendues pour la mi-octobre. Pour les syndicats et l’Ordre, cette invitation conjointe est aussi le signe que la sécurité sanitaire et la proximité territoriale sont entendues. « La délégation est restée ferme contre les quatre pistes de réformes envisagées par le gouvernement (vente de médicaments hors pharmacie, liberté d’installation, ouverture du capital, médicaments et Internet) », soulignent les représentants de la profession dans un communiqué commun, tout en précisant que dans l’attente de la conclusion de ces travaux, les syndicats maintiennent leurs actions.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 16 Commentaires
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 23.09.2014 à 14h26

Je suis tout à fait d'accord: il ne faut pas seulement refuser la réforme des professions réglementées, il faut faire annuler la révision de la marge, empêcher les nouvelles baisses de prix annoncées Lire la suite

Répondre
 
ETIENNE G Pharmacien 22.09.2014 à 19h41

Comment fait-on si on est pour la réforme ?

Répondre
 
Philippe G Pharmacien 22.09.2014 à 19h58

Change de métier.

Répondre
 
Philippe G Pharmacien 22.09.2014 à 19h59

On peut présenter sa candidature chez Leclerc ?!!

Répondre
 
HERVÉ C Pharmacien 22.09.2014 à 18h24

Grève + manif le 30/09 ont été décidés... plus des représailles envers les non-grévistes !

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 22.09.2014 à 17h50

Et avec tout cela, la nouvelle grille des marges et autres "petites" réformes vont passer comme une lettre à la poste. On dira juste qu'on a évité le pire, comme d'habitude !!! et on continuera à Lire la suite

Répondre
 
CRISTINA D Pharmacien 22.09.2014 à 17h37

Vitrine en noire, affiches partout, c'est fait.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Laits infantiles contaminés : les pharmaciens ont fait le job, selon l’USPO

Selon Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), les titulaires ont, en majorité, très bien géré la crise des laits contaminés. De même, la profession a parfaitement joué son rôle dans... 9

  • À la UneFiscalité : ce qui vous attend en 2018

    Abonné
    Impots

    Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la... Commenter

  • Test de grossesseDeux annonces en une

    Abonné
    Ikéa

    « Uriner sur cette pub pourrait changer votre vie. » Vous avez bien lu. Cette publicité Ikea ne fait pas que vanter les mérites de la marque... Commenter

  • HumeurLa vie sans portable

    Abonné

    Je ne vois pas pourquoi les gens s'indignent d'être dans une « zone blanche » où leur téléphone cellulaire ne trouve pas de réseau. Dans un... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.