Un juste équilibre avec la déontologie - La concurrence vue par Isabelle Adenot

Un juste équilibre avec la déontologieLa concurrence vue par Isabelle Adenot

22.09.2014

Dans un ouvrage réunissant les avis de 100 personnalités, Isabelle Adenot répond à la question : « à quoi sert la concurrence ? » dans le monde de la pharmacie, qui doit respecter un code de déontologie et une réglementation stricte en ce qui concerne la communication envers le patient.

À QUOI SERT la concurrence ? Telle est la question a laquelle ont répondu (dans un ouvrage édité par la revue « Concurrences ») plus de 100 contributeurs, dont Charles Beigbeder, François Hollande, Michel Sapin, mais aussi… Isabelle Adenot, qui s’est exprimée spécifiquement sur la concurrence dans le monde de la pharmacie. L’intervention de la présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens aborde en premier lieu l’importance de la concurrence dans les professions réglementées :...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires