Mobilisation générale

Mobilisation générale

Christophe Micas
| 19.09.2014
  • Mobilisation générale - 1

Réunis en assemblée générale hier, les présidents des départements affiliés à la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) ont validé, à l’unanimité, les actions décidées avec l’ensemble des organisations représentant l’officine : fermeture complète des pharmacies le 30 septembre et affichage dans les vitrines pour sensibiliser la population des risques de disparition du réseau officinal. Dès la semaine prochaine, une affiche commune à toutes les professions libérales concernées par la réforme annonçant la journée de grève du 30 septembre sera diffusée. « Il est important de prévenir à l’avance les patients de ce qui va se passer, pour ne pas les prendre en otage », explique le président de la FSPF, Philippe Gaertner. Pour lui, « une autre réforme est possible ».

Le bureau de l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) vient également d’approuver le mot d’ordre de grève pour le 30 septembre. « À la suite de cette grève et en fonction de la position du gouvernement, l’UNPF mettra en place une action de force coordonnée avec l’ensemble des syndicats », indique l’organisation.

L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), qui invite également à la fermeture des pharmacies le 30 septembre, maintient son appel à la grève des gardes à partir du 25 septembre. La pétition lancée il y a une dizaine de jours a, quant à elle, déjà recueilli plus de 40 000 signatures, en ne comptant que celles adressées à l’USPO.

Le plan d’action entériné par les syndicats, mais aussi par l’association de pharmacie rurale (APR), les deux collectifs de groupements (CNPGO et UDGPO), les étudiants en pharmacie (ANEPF), la conférence des doyens des facultés et les représentants ordinaux des titulaires, des adjoints, des pharmaciens de l’outre-mer et du conseil national, reçoit le soutien de l’OCP. Concrètement, le grossiste-répartiteur met à disposition de toutes les organisations signataires son dispositif d’« Info-Bac » permettant d’acheminer gratuitement et rapidement vers les 14 000 officines clientes les documents que les organisations voudront diffuser. L’OCP se dit également solidaire de la journée d’action du 30 septembre « tout en respectant ses obligations de service public ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires