Histoire de la pharmacie - Claude et Danièle Renner : duo de collectionneurs

Histoire de la pharmacieClaude et Danièle Renner : duo de collectionneurs

18.09.2014

C’est arrivé petit à petit, à force de chiner dans les brocantes et les maisons de vente de Paris et de province. Claude et Danièle Renner ont rassemblé étains et faïences pharmaceutiques, 30 ans de passion, dans leur pavillon de la région parisienne dont on pousse discrètement la porte. Visite privée chez un duo de collectionneurs.

  • Ensemble de faïences de Venise, atelier de Maestro Domenico, 2e moitié du XVIe siècle, et...
  • Albarello, Syrie, XIIIe-XIVe siècle
  • Albarello, Sicile, Caltagirone, XVIIe siècle (avec son décor au triskèle)
  • Chevrette, Rouen, vers 1774 (ancienne pharmacie Mésaize)
  • Pot en forme d'urne, région lyonnaise, XVIIIe siècle (avec son décor aux 3 règnes)
  • Danièle et Claude Renner avec leur collection de faïences vénitiennes (atelier de Maestro...

« C’EST UN POT de la région de Bagdad, du XIIe siècle. » Claude Renner prend l’objet avec précaution. Le motif et la forme sont magnifiques, ils évoquent les origines de la pharmacie, rappellent quelques péripéties de voyages au long cours d’Orient en Occident, dont on a dû lire le récit quelque part, et font surgir, à la lumière du jour, la beauté, aujourd’hui presque oubliée, de ces céramiques anciennes. Claude est cardiologue de profession et a une tendresse particulière...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
Patrick D Pharmacien 25.08.2015 à 17h59

« Il est souhaitable qu'ils en fassent profiter le commun des mortels en ouvrant leur musée »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.