Federgy, le syndicat des groupements et enseignes de pharmacie

Federgy, le syndicat des groupements et enseignes de pharmacie

Mélanie Maziere
| 17.09.2014
  • Christian Grenier, président de Federgy

Présentée officiellement ce matin, la chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacie s’appelle Federgy. Christian Grenier, président de Népenthès, prend la tête de ce nouveau syndicat. Il s’est entouré d’un vice-président, Jean-Pierre Dosdat (Objectif Pharma), d’une secrétaire, Nathalie Renault (Réseau Pharma) et d’un trésorier, Christian-Eric Mauffré (CEIDO). « C’est un nouvel acteur dans le monde pharmaceutique, il s’agit bien d’un syndicat de groupements et d’enseignes, et c’est le seul, et non d’un syndicat de pharmaciens. Il a pour objectif de défendre les intérêts professionnels de ses adhérents autour de deux axes : les valeurs de la pharmacie et les missions et métiers communs dans les domaines de la distribution et de la dispensation du médicament en pharmacie », précise Christian Grenier. Constitué des 14 groupements du Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) – soit 12 000 pharmacies représentées – Federgy est ouvert à tout groupement national ou à notoriété nationale. « C’est une 4e force syndicale des métiers de la pharmacie à côté du LEEM (syndicat de l’industrie pharmaceutique), de la CSRP (syndicat des grossistes-répartiteurs) et des syndicats d’officinaux. »

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.