La CNPL appelle à la concertation

La CNPL appelle à la concertation

Christophe Micas
| 16.09.2014
  • Daniel-Julien Noël, président de la chambre nationale des professions libérales (CNPL)

La chambre nationale des professions libérales (CNPL) s’inquiète des conséquences de la réforme des professions réglementées envisagée par le gouvernement. Dans un courrier adressé à Manuel Valls, son président, Daniel-Julien Noël, rappelle au Premier ministre ses engagements « d’écoute et de dialogue ». Aussi demande-t-il une réunion plénière de la commission nationale des professions libérales, comme le prévoit la loi. « Notre politique s’inscrit donc dans une logique de concertation et de dialogue devant une réforme impactant de façon importante le corps social des professions libérales », écrit Daniel-Julien Noël. Le président du CNPL souligne également que les objectifs de la réforme reposent sur un rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) qui « ne traduit cependant pas de résultats aussi pertinents ni aussi définitifs qu’annoncés », notamment en ce qui concerne les baisses des prix observés à l’étranger dans certains secteurs récemment ouvert à la concurrence. Dans le domaine de la santé plus particulièrement, le président du CNPL rappelle que les réglementations ont été mises en place pour avant tout, protéger les usagers.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
code de deonto

À la Une Nouveau code pour nouvelles missions Abonné

La nouvelle mouture du code de déontologie, à paraître au cours du premier semestre 2019, et dont le « Quotidien du pharmacien » a pu avoir lecture, assouplit substantiellement les règles de la communication et de la publicité à l'officine. Bénéficiant d'une aisance nouvelle, le pharmacien devra néanmoins veiller à axer son message sur la santé publique et ses prestations. Commenter

Partenaires