Infections ORL chez l’enfant : les antibiotiques toujours trop systématiques

Infections ORL chez l’enfant : les antibiotiques toujours trop systématiques

Charlotte Demarti
| 16.09.2014
  • Infections ORL chez l’enfant : les antibiotiques toujours trop systématiques - 1

Une étude menée aux États-Unis et publiée dans la revue Pediatrics conclut que les prescriptions d’antibiotiques sont trop fréquentes chez les enfants (enfants ayant achevé la vaccination conjuguée anti pneumocoque) en cas d’infection ORL (otite moyenne aiguë, sinusite, bronchite, infection des voies respiratoires hautes, pharyngite). En analysant la littérature entre 2000 et 2010, les auteurs ont défini à 27 % la prévalence des infections ORL d’origine bactérienne chez les enfants. Or sur la même période, les médecins ont prescrit des antibiotiques dans 57 % des cas d’infection ORL chez l’enfant. Soit deux fois plus que nécessaire. Le reste des infections étant d’origine virale (73 %), le recours à ces médicaments était pourtant inadapté, rappellent les auteurs de l’étude, qui concluent qu’ainsi, « chaque année, 11,4 millions de prescriptions seraient établies inutilement ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.