La France s’engage en Irak - Général Hollande

La France s’engage en IrakGénéral Hollande

15.09.2014

Vendredi, tôt le matin, François Hollande était à Bagdad, où il a affirmé avec vigueur l’engagement de la France aux côtés du nouveau gouvernement irakien, dirigé par Haïdar al-Abadi et composé de diverses tendances religieuses et ethniques. Cette visite, forcément périlleuse, représente un acte politique majeur qui, d’ailleurs, a été aussitôt critiqué par Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et par Dominique de Villepin, l’homme qui a empêché la France de participer à la coalition formée par les États-Unis contre Saddam Hussein en 2003.

  • François Hollande à Bagdad avec le président irakien, Fouad Massoum

Dominique de Villepin, qui, contre toute attente, soutient la candidature de Nicolas Sarkozy, continue d’exploiter son fonds de commerce, l’anti-américanisme, qui lui valut son moment de gloire il y onze ans aux Nations unies. Mais la crise irakienne d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celle de 2003. L’État islamique (EI) a lui-même désigné ses ennemis, et la France en fait partie. En France, comme dans le reste de l’Europe, il recrute des djihadistes, capables de combattre en Irak et en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires