E cigarette : l’OMS recommande d’interdire sa vente aux mineurs

E cigarette : l’OMS recommande d’interdire sa vente aux mineurs

Charlotte Demarti
| 26.08.2014
  • E cigarette : l’OMS recommande d’interdire sa vente aux mineurs - 1

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé ce mardi 26 août d’interdire la vente de cigarettes électroniques aux mineurs. D’après l’OMS, il existe suffisamment de preuves pour mettre en garde les « enfants, adolescents, femmes enceintes et femmes en âge de procréer » sur les conséquences à long terme de la consommation de cigarettes électroniques sur le développement du cerveau. Cette interdiction est déjà en vigueur en France, les députés ayant voté en juin dernier un amendement au projet de loi relatif à la consommation visant à interdire la vente de cigarettes électroniques aux mineurs.

Les experts de l’OMS se sont également prononcés pour une interdiction de leur consommation dans les espaces publics fermés, au moins jusqu’à ce qu’il soit prouvé que la vapeur exhalée n’est pas dangereuse pour les personnes passant aux alentours.

Ces recommandations ont été publiées par l’OMS en vue de la Conférence des parties à la Convention cadre de l’OMS pour la lutte antitabac qui aura lieu du 13 au 18 octobre à Moscou.

Avec AFP
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 2 Commentaires
 
CHRISTOPHE A Pharmacien 26.08.2014 à 19h53

principe de précaution mon oeil, ce qui va se passer c'est que les jeunes vont reprendre la cigarette, alors que l'on sait bien qu'elle est encore plus nocive que la cigarette électronique

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 26.08.2014 à 17h23

Enfin une bonne application du principe de précaution , à défaut d'une loi anti-gêne plus générale pour l'émanation d'aérosols potentiellement dangereux genre bactériologique , allergique ou toxique Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.