Les assistants d’écoute autorisés en pharmacie

Les assistants d’écoute autorisés en pharmacie

25.08.2014
  • Les assistants d’écoute autorisés en pharmacie - 1

Les prothèses auditives préréglées d’une puissance maximale de 20 décibels, encore appelées assistants d’écoute, pourront désormais être vendues en officine, selon le Journal Officiel du 22 août. Ces appareils commercialisés par Sonalto, permettent uniquement d’amplifier les sons. Ils ne viennent donc pas remplacer des prothèses auditives délivrées sur mesure par les audioprothésistes, dont le prix moyen est de 1 535 euros, avec une prise en charge de 120 euros par la Sécurité sociale. En revanche, les assistants d’écoute sont beaucoup moins chers (300 euros), et non remboursés par l’Assurance-maladie.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires