Dispensation à l’unité : encore quelques semaines pour se déclarer volontaire

Dispensation à l’unité : encore quelques semaines pour se déclarer volontaire

Charlotte Demarti
| 25.08.2014
  • Dispensation à l’unité : encore quelques semaines pour se déclarer volontaire-1

Les Agences Régionales de Santé de quatre régions (Île de France, Lorraine, Limousin et Provence-Alpes-Côte d’Azur) ont lancé l’appel à candidature pour l’expérimentation de la vente à l’unité de certains antibiotiques. Les pharmaciens volontaires ont jusqu’au 8 septembre pour se manifester auprès des trois premières ARS, alors que le délai est fixé au 31 août pour la région PACA. L’objectif national est d’inclure 100 pharmacies dans le dispositif, dont 75 « ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
Tony Z Pharmacien 27.08.2014 à 14h03

Dans une grande majorité des cas, la prescription d'amoxicilline 1g se fait à raison d'un comprimé matin et soir. Le conditionnement est de 14 comprimés ... Allons nous déconditionner alors que Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 26.08.2014 à 12h10

Tout cet argent dépensé pour faire perdre son temps à des professionnels et des clients , les temps ne sont pas à l'économie ! A moins que ce soit considéré comme de la relance de la part de ceux qui Lire la suite

Répondre
 
Hervé C Pharmacien 25.08.2014 à 17h17

Moi je veux bien être témoin, mais pour 3.000 euros par an.

Répondre
 
XAVIER R Pharmacien 25.08.2014 à 19h48

Pourquoi 3.000 Euros seulement ? Demandons 10.000 Euros sinon nous risquons de devoir déconditionner TOUS les médicaments dans un avenir proche.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.