Un pharmacien maîtrise son braqueur en Seine-Maritime

Un pharmacien maîtrise son braqueur en Seine-Maritime

Mélanie Maziere
| 16.07.2014
  • Un pharmacien maîtrise son braqueur en Seine-Maritime - 1

Philippe Coguic, pharmacien depuis 13 ans, s’est illustré vendredi dernier d’une manière peu banale. À 19 h 15, il a vu passer un homme le long de sa vitrine, avec un cache-col et une écharpe. « Habillé comme ça en plein mois de juillet, j’ai tout de suite suspecté un braquage. J’ai voulu protéger mon équipe et mes clients », note le pharmacien de Bois-Guillaume (Seine-Maritime, agglomération de Rouen). Dès que le braqueur est entré dans l’officine, il a crié « c’est un braquage » mais n’a pas eu le temps de se servir de son arme. Le pharmacien a appuyé sur son poignet pour l’obliger à baisser son Flash-Ball, un client de l’officine est intervenu en renfort pour maîtriser le malfaiteur, ainsi qu’un témoin de la scène. Résultat, l’homme a été plaqué au sol, désarmé, et remis aux forces de l’ordre. Connu de la justice pour consommation de stupéfiants, l’homme de 38 ans était alcoolisé au moment des faits. Philippe Coguic a déjà été victime d’un braquage deux ans auparavant, par un individu vêtu de la même manière mais qui n’a jamais été retrouvé. « Il avait eu le temps de sortir son arme. À partir de là, c’est trop tard, vous ne tentez plus rien, c’est trop dangereux », a-t-il déclaré au quotidien régional « Paris Normandie ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires