Le conseil de l’Assurance-maladie rejette les pistes d’économies pour 2015

Le conseil de l’Assurance-maladie rejette les pistes d’économies pour 2015

Mélanie Maziere
| 04.07.2014
  • Le conseil de l’Assurance-maladie rejette les pistes d’économies pour 2015 - 1

Le conseil de la Caisse nationale de l’assurance-maladie (CNAMTS) a voté contre le rapport de l’Assurance-maladie préconisant 25 pistes d’économie pour 2015. La cause ? Le rapport manque « d’ambition sur la restructuration du système de soins, en particulier l’hôpital public ». De plus, le président du conseil de la CNAMTS, Michel Régereau, souligne que « l’Assurance-maladie est là pour faire des propositions au gouvernement et au parlement afin de préparer le budget de l’année suivante, pas pour détailler les restructurations et les suppressions d’emploi à réaliser à l’hôpital ». Les organisations patronales ont également dénoncé l’ampleur des efforts demandés à l’industrie du médicament. Résultat : le patronat (Medef, CGPME et UPA), FO, la CGT et la CFE-CGC, soit 21 voix au total, ont voté contre ce rapport face à 13 votes favorables de la CFTC, la CFDT et les représentants de la société civile. « C’est une décision exceptionnelle, une première en neuf rapports », estime Michel Régereau. Une nouvelle réunion se tiendra le 24 juillet afin d’entériner ce rapport, mais il faudra pour cela qu’il ne recueille pas plus de deux tiers d’opposition. L’adoption du rapport n’a pas de conséquence sur les futures mesures décidées par le gouvernement.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires