Pétition contre l’honoraire : la barre des 8 500 réponses franchie

Pétition contre l’honoraire : la barre des 8 500 réponses franchie

27.06.2014
  • Pétition contre l’honoraire : la barre des 8 500 réponses franchie - 1

Plus de 8 500 officines auraient signé la pétition contre la réforme de la rémunération et le plan gouvernemental d’économies lancée le 27 mai par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) et les deux collectifs de groupements (CNGPO et UDGPO*). « Au regard du nombre très important de pétitions défavorables à l’honoraire à la boîte, on peut se poser la question du poids (de la valeur ?) de la signature du syndicat majoritaire, suffisante à elle seule pour engager l’ensemble de la profession », estime l’UNPF qui, dans ce contexte, réitère sa demande de rendez-vous avec le ministère de la Santé « afin de faire évoluer la situation vers une autre réforme ».

*Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine et Union des groupements de pharmaciens d’officine.
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 2 Commentaires
 
PHILIPPE L Pharmacien 29.06.2014 à 12h11

Pour battre le record, je propose un fax avec la question suivante: êtes-vous contre le monopole pharmaceutique ? OUI-NON.
On va bien arriver à 9000.
Après on les envoie au Premier Ministre ou au Lire la suite

Répondre
 
JEAN C Pharmacien 27.06.2014 à 16h40

Je suis pour une marge linéaire à 35% minimum, votez pour moi !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.