Dispensation à l’unité : l’URPS d’Ile-de-France dit non à l’expérimentation

Dispensation à l’unité : l’URPS d’Ile-de-France dit non à l’expérimentation

Anne-Gaëlle Moulun
| 27.06.2014
  • Dispensation à l’unité : l’URPS d’Ile-de-France dit non à l’expérimentation - 1

L’Union régionale des pharmaciens d’Ile-de-France (URPS) s’oppose fermement à l’expérimentation de dispensation à l’unité d’antibiotiques, pour laquelle un appel à candidatures a été lancé au mois de juin. Elle appelle les officinaux à ne pas se porter volontaires. « Nous refusons d’être relégués dans un rôle de simples distributeurs de médicaments, déclare Renaud Nadjahi, président de l’URPS Ile-de-France. Le pharmacien est le spécialiste du médicament et le garant de son bon usage. Ses compétences pourraient permettre d’améliorer la prévention, le dépistage, ou encore l’observance, plutôt que de manier une paire de ciseaux ». L’Ile-de-France est l’une des quatre régions qui avaient été choisies par le ministère pour mener cette expérimentation pendant un an. L’URPS appelle ses homologues de Lorraine, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Limousin à refuser également d’y participer.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

Cet article fait partie du dossier Loi HPST

Commentez 7 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 01.07.2014 à 11h10

Une journée chez un pharmacien suffit pour expérimenter ce délire ! Comme l'examen de la future MDL suffit pour comprendre la tendance à long terme sur la réforme ! Les syndicats sont-ils à notre Lire la suite

Répondre
 
CATHERINE M Pharmacien 28.06.2014 à 15h40

Quelle rémunération ! Aujourd’hui on nous propose une rémunération qui demain sera amputée et après demain encore et encore et notre vrai métier dans tout cela n'est il pas de s occuper des patients Lire la suite

Répondre
 
PIERRE-EDOUARD P Pharmacien 28.06.2014 à 10h22

Il n'y a bien que la FSPF pour croire dans ce genre de projet catastrophique pour la profession. Rémunération... ça fait rigoler quand on sait que le budget des dépenses est à enveloppe constante : Lire la suite

Répondre
 
BEATRICE A Pharmacien 27.06.2014 à 22h39

Par pitié, ne mettons pas un doigt dans l'engrenage sinon les pouvoirs publics nous demanderons de déconditionner toutes les spécialités.

Répondre
 
cf Pharmacien 27.06.2014 à 17h40

Enfin du courage. Merci à M. Nadjahi.. Arrêtons de servir de larbins à tout le monde et imposons pour une fois nos conditions pour le fonctionnement de la pharmacie et la rémunération des officinaux. Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.