Avis favorable sur l’Avastin pour une forme de cancer de l’ovaire

Avis favorable sur l’Avastin pour une forme de cancer de l’ovaire

27.06.2014
  • Avis favorable sur l’Avastin pour une forme de cancer de l’ovaire - 1

Roche a reçu un avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) sur l’Avastin pour une forme de cancer de l’ovaire difficile à traiter. Cette instance de l’Union européenne (UE) s’est prononcée en faveur de l’utilisation de ce médicament en association avec une chimiothérapie pour le traitement du cancer de l’ovaire résistant à une chimiothérapie à base de platine, indique le groupe bâlois dans un communiqué. Cet avis favorable du CHMP s’appuie sur une étude de phase III montrant que l’adjonction d’Avastin à une chimiothérapie réduit de 62 % le risque de progression de la maladie ou de décès. La Commission européenne suit généralement les avis du CHMP dans les deux mois après que ce comité a émis son avis.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires