Expérimentation de la délivrance à l’unité : près de 17 % des pharmaciens sont partants

Expérimentation de la délivrance à l’unité : près de 17 % des pharmaciens sont partants

Didier Doukhan
| 11.06.2014
  • Expérimentation de la délivrance à l’unité : près de 17 % des pharmaciens sont partants-1

Près de 17 %* des officinaux seraient volontaires pour participer à l’expérimentation de la dispensation à l’unité des antibiotiques prévue pour débuter en octobre. Tel est le résultat de l’enquête Call Medi Call réalisée pour « le Quotidien » auprès de 483 pharmaciens répartis sur tout le territoire. Si ce pourcentage ne signe pas une adhésion franche et massive de la profession à l’expérimentation (80,1 % des pharmaciens ne sont pas volontaires et 3,1 % ne se...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
pharma grognon Pharmacien 12.06.2014 à 10h25

17% dont 100% d'adhérent à la FSPF je suppose.... ce "syndicat" qui ne représente que l'intérêt de ses dirigeants serait bien capable de soudoyer les pigeons-adhérents d'une manière ou d'une autre Lire la suite

Répondre
 
Jean-Philippe D Pharmacien 11.06.2014 à 16h50

Ce qui est drole, c'est que si j'étais Mr Doukhan (NDLR le rédacteur en chef, et rédacteur de cet article), j'aurai plutôt titré : "Expérimentation de la délivrance à l’unité : près de 83 % des Lire la suite

Répondre
 
Didier DOUKHAN La rédaction du Quotidien du Pharmacien 11.06.2014 à 17h07

Notre enquête visait justement à vérifier si les organisateurs de l'expérimentation parviendraient à trouver les 100 pharmaciens volontaires. Un objectif en effet pas évident à atteindre, comme vous Lire la suite

Répondre
 
JEAN D Pharmacien 11.06.2014 à 16h48

c'est incroyable !!! c'est comme si les chrétiens dans les arènes avaient proposé de nettoyer les écuries et de peigner les lions avant de se faire bouffer ! arrêtez de rendre des services (inutiles Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.