Leclerc veut vendre des substituts nicotiniques

Leclerc veut vendre des substituts nicotiniques

Mélanie Maziere
| 02.06.2014
  • Leclerc veut vendre des substituts nicotiniques-1

Toujours sur la brèche, Michel-Edouard Leclerc a annoncé samedi dernier, sur RTL, sa volonté de vendre des substituts nicotiniques dans ses magasins. « Aujourd’hui, on peut trouver une cigarette électronique partout, y compris dans un supermarché, mais on ne peut pas trouver de patchs anti-tabac ou des substituts nicotiniques dans nos rayons de parapharmacies. » Les premières mesures du plan anti-tabac de Marisol Touraine, dévoilées vendredi, ont réveillé l’appétit du patron des hypermarchés Leclerc. « Ce que je propose, ce n’est pas de les mettre en tête de gondole (…). Ce que je veux, c’est que ce soit vendu sous le contrôle d’un pharmacien, dans nos parapharmacies. Je propose la même chose pour les médicaments sans ordonnance », explique-t-il. Il argue une fois de plus pouvoir vendre « moins cher un traitement qui, actuellement, est très peu remboursé ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 5 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 02.06.2014 à 17h56

M. Leclerc le dit, mais rien ne nous oblige à le croire ! Au moment où Mme Touraine propose de les rembourser mieux pour certains, ce ne serait pas intéressant financièrement pour le client, même pas Lire la suite

Répondre
 
EDOUARD V Pharmacien 02.06.2014 à 17h54

Au train où cela va, il n'y aura presque plus de commerces dans les villes ou villages... Deux typologies de personnages représenteront notre société, les fonctionnaires et les employés de GMS. Les Lire la suite

Répondre
 
XAVIER R Pharmacien 02.06.2014 à 17h36

M. Leclerc ne nous fera pas croire qu'un pharmacien sera disponible 10h00 par jour (voire plus) pour contrôler la dispensation de substituts nicotiniques.

Répondre
 
XAVIER R Pharmacien 02.06.2014 à 17h33

Sous le contrôle de quel pharmacien aura lieu cette vente ?

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 02.06.2014 à 17h10

On pourrait penser que Leclerc est à contre courant (baisse des substituts "traditionnels" au profit de la e-cigarette, donc pourquoi se lancer sur un créneau en recul ?) et cela n'est pas Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.