Cancer du poumon : soufflez, vous êtes dépisté !

Cancer du poumon : soufflez, vous êtes dépisté !

02.06.2014
  • Cancer du poumon : soufflez, vous êtes dépisté ! - 1

Un simple test respiratoire dépisterait la présence d’un cancer du poumon et son stade, selon une étude présentée lors du congrès de la Société américaine d’oncologie (ASCO), qui se tient en ce moment à Chicago (du 30 mai au 3 juin). Le dispositif se compose d’un ballon que gonfle le patient. Ce ballon est relié à une sonde de nanoparticules d’or et d’un capteur. Les composés organiques volatils présents dans l’air expiré et récoltés par le capteur sont ensuite analysés. Le Pr Fred R. Hirsch (université du Colorado), qui a présenté cette étude, rappelle que le métabolisme des patients atteints de cancer du poumon est différent du métabolisme de personnes en bonne santé, mais aussi de patients atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). C’est sur ces différences que le test permet de déterminer si la personne est saine, atteinte de BPCO ou d’un cancer du poumon. Par ailleurs, le test pourrait aussi permettre de suivre la réponse ou non à un traitement, en fonction des niveaux de composés organiques volatils présents dans l’haleine.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires