Rémunération interprofessionnelle : les désaccords persistent

Rémunération interprofessionnelle : les désaccords persistent

Mélanie Maziere
| 30.05.2014
  • Rémunération interprofessionnelle : les désaccords persistent - 1

La première réunion de négociations sur la rémunération interprofessionnelle, déjà reportée plusieurs fois et qui s’est enfin tenue mercredi dernier, a vu un certain nombre d’organisations professionnelles quitter la table. En effet, l’assurance-maladie souhaite, comme le gouvernement, négocier d’abord les accords conventionnels interprofessionnels (ACI) avant l’accord-cadre interprofessionnel (ACIP). Mais l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) par exemple, qui rassemble une vingtaine de syndicats, ou le Centre national des professions libérales de santé (CNPS) qui compte une trentaine de syndicats adhérents, veulent au contraire donner la priorité à la négociation de l’ACIP. Un certain nombre de délégations syndicales ont donc quitté les négociations avant même qu’elles ne commencent. Cependant, des syndicats adhérents ou non à l’UNPS ou au CNPS ont au contraire choisi de rester. Du côté des pharmaciens, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a suivi le mouvement impulsé par l’UNPS. En revanche, l’Union des syndicats des pharmaciens d’officine (USPO) et l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF), regrettent le départ des autres délégations. « C’est toujours la même stratégie, certains veulent avoir le monopole de la négociation sous prétexte qu’ils sont majoritaires. Ces petites tactiques politiciennes sont décevantes, la rémunération de l’interprofessionnalité est déjà suffisamment compliquée à mettre en place », souligne Gilles Bonnefond, président de l’USPO. Les délégations restantes ont travaillé sur des thèmes comme la prévention et la vaccination, les sorties d’hôpital et la chirurgie ambulatoire, le dépistage du cancer colorectal, etc. La prochaine réunion plénière se tiendra le 12 juin prochain.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacie

Vignettes orange : les nouveaux honoraires seront pris en charge

Les nouveaux honoraires qui verront le jour le 1er janvier prochain n'entraîneront pas une hausse du reste à charge des patients. Jusqu'à présent, l'UNOCAM* avait décidé que le déclenchement de la prise en charge d’une... 1

Partenaires