De nouveaux délais d’écoulement des stocks

De nouveaux délais d’écoulement des stocks

26.05.2014

Avec la disparition de la vignette, la mention du prix devient invisible. Pis, toute modification tarifaire est instantanée. Et au final, le pharmacien ne peut plus s’assurer que la spécialité qu’il dispense a été achetée au nouveau ou à l’ancien prix. Toutefois, pour accompagner la suppression de la vignette, et faire en sorte que les officinaux soient le moins pénalisés possible, de nouvelles modalités d’écoulement de stock ont donc été définies. Ainsi, en cas de baisse de prix, à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn : « les pharmaciens sont partie prenante des CPTS »

À l’occasion de ses vœux à la presse, la ministre de la Santé a qualifié 2019 d’année « de débats et de nouvelles mesures ». À l’aune du grand débat national, dont le ministère compte intégrer les conclusions, la concertation sera... 1

Partenaires