Médicaments contrefaits - Comment Sanofi maintient un haut niveau de vigilance

Médicaments contrefaitsComment Sanofi maintient un haut niveau de vigilance

19.05.2014

Alors que la France s’apprête à ratifier la Convention Medicrime, un traité international qui pénalise production, distribution et vente de médicaments contrefaits, Sanofi fait le point sur le travail de son laboratoire anti-contrefaçon. De mieux en mieux imités, boîtes et médicaments sont passés au crible par des experts qui transmettent leurs analyses aux forces de l’ordre. Face à des truands de plus en plus doués, la lutte s’organise.

  • Des contrôles de plus en plus pointus pour repérer des contrefaçons de mieux en mieux réalisées

CRÉÉ EN 2008, le laboratoire central d’analyse des contrefaçons (LCAC) de Sanofi est un pionnier du genre. Installé sur 600 m2 du site de Tours qu’il partage avec une unité de production pharmaceutique de formes solides orales, le LCAC complète le travail de la cellule de coordination centrale qui regroupe les experts internes concernés par le médicament falsifié. S’il est difficile de quantifier la contrefaçon de médicaments, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a son idée sur le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires