Les Français très sensibilisés aux médicaments contrefaits

Les Français très sensibilisés aux médicaments contrefaits

Mélanie Maziere
| 15.05.2014
  • Les Français très sensibilisés aux médicaments contrefaits - 1

Une enquête du cabinet happycurious pour Sanofi montre de fortes disparités d’un pays à l’autre sur la question des médicaments contrefaits. Les Français sont la population la plus sensibilisée à ce fléau. Ils sont 32 % à penser aux médicaments lorsqu’on évoque la contrefaçon, 85 % à en avoir entendu parler et 95 % à estimer que le danger principal vient d’Internet. Ils sont aussi 98 % à indiquer qu’un faux médicament est dangereux. Alors qu’ils ne sont que 6 % à avoir déjà acheté un médicament en ligne, 40 % d’entre eux estiment avoir pris un risque à cette occasion. Ceux qui n’ont jamais acheté sur la toile jugent, à 70 %, que c’est une pratique périlleuse. Les résultats généraux de l’enquête, réalisée via Internet du 7 au 17 avril auprès de 5 000 Européens (effectif équivalent en Allemagne, Espagne, Italie, France et Royaume-Uni), dévoilent une sensibilisation à ce fléau bien moins forte : 20 % d’Européens pensent aux médicaments quand on leur parle de contrefaçon, seulement 66 % en ont déjà entendu parler et 90 % incriminent Internet. Si les cinq populations interrogées s’accordent sur la dangerosité d’un médicament contrefait, ils n’ont pas le sentiment d’être bien informés (31 % des Français contre 16 % des Britanniques). Quant à l’achat de médicaments en ligne, il s’agit d’une pratique courante en Allemagne (53 %) et les internautes acheteurs le font en toute sérénité (88 %). Les Britanniques sont 15 % à avoir sauté le pas, contre 8 % des Italiens et des Espagnols. À noter également que l’achat en ligne est motivé surtout par la perspective de payer moins cher (pour 85 % des Allemands, 63 % des Français), excepté en Italie et en Espagne où les sondés espèrent ainsi accéder à des médicaments non disponibles dans leur pays.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires