Chine : premier décès dû à la grippe aviaire H5N6

Chine : premier décès dû à la grippe aviaire H5N6

Didier Doukhan
| 07.05.2014
  • Chine : premier décès dû à la grippe aviaire H5N6 - 1

Un Chinois de 49 ans est mort d’une grippe aviaire de type H5N6 et ce décès pourrait être le premier dans le monde provoqué par ce nouveau sous-type de virus grippal, ont rapporté mercredi médias officiels et experts.

Le patient, originaire de Nanchong, dans la province du Sichuan (sud-ouest) avait été exposé à des carcasses de volailles. Les experts estiment que cette infection est un cas isolé et que le risque de transmission est faible.

Cette souche virale avait été utilisée initialement pour vacciner des volailles, et avait été ensuite repérée dans des oiseaux migratoires de passage à Taiwan, a rappelé ProMED-mail, organisme de recensement mis en place par la Société internationale des maladies infectieuses, dont le siège est aux États-Unis. D’après le Centre taïwanais de contrôle des maladies, le H5N6 avait été auparavant détecté en milieu naturel en Allemagne, en Suède et aux États-Unis.

Le H7N9, qui s’est répandu en Chine à partir du début 2013 et a connu une forte résurgence durant l’hiver, avait infecté l’an dernier quelque 140 personnes, faisant au moins 46 morts dans le pays.

Les scientifiques redoutent qu’une mutation d’une des souches virales de la grippe aviaire favorise des contaminations d’homme à homme et provoque une pandémie mais l’Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle qu’aucune transmission de ce type n’a été prouvée jusqu’à présent.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.