VIH : un vaccin thérapeutique français à l’essai

VIH : un vaccin thérapeutique français à l’essai

05.05.2014
  • VIH : un vaccin thérapeutique français à l’essai - 1

Un vaccin thérapeutique contre le VIH est à l’essai à l’hôpital de la Conception à Marseille. Un projet de la société Biosantech, qui représente l’une des pistes les plus avancées de vaccin contre le sida à l’heure actuelle, comme il a été présenté lors de la conférence internationale francophone du VIH et les hépatites, qui s’est tenue à Montpellier (27-30 avril 2014). En effet, ce vaccin est en essai clinique de phase 2, c’est-à-dire testé sur des patients séropositifs, afin de valider son efficacité. Depuis septembre 2013, 48 patients séropositifs ont été inclus et répartis en quatre groupes pour recevoir trois injections du vaccin à différentes doses (soit 11, 33 et 99 microgrammes de principe actif) ou un placebo. L’objectif est de déterminer quelle sera la dose la plus efficace. Les résultats seront présentés début 2015. La seconde phase de l’essai de phase 2 sera ensuite étendue à 80 patients afin de vérifier l’absence d’effets secondaires, la production d’anticorps et le niveau de la virémie après deux mois d’arrêt de la trithérapie.

Ce vaccin est thérapeutique, et non préventif. Il s’adresse donc à des patients déjà atteints par le VIH. Il cible la protéine Tat, qui protège les cellules infectées par le VIH d’être attaquées et détruites par le système immunitaire. Le vaccin neutralise cette protéine, ce qui permet ainsi de restaurer l’immunité des patients séropositifs et d’éliminer les cellules infectées par le VIH. Trois injections de vaccin suffiraient à stabiliser l’état d’un patient séropositif. Un protocole qui, en cas de succès, permettrait de diminuer, voire de renoncer aux trithérapies.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires