Trop de prescriptions hors répertoire, selon le GEMME

Trop de prescriptions hors répertoire, selon le GEMME

Christophe Micas
| 30.04.2014
  • medicament comprime cachet gellule

Le développement des génériques marque le pas. Sur le premier trimestre, le marché baisse de 2 % en volume et de 8 % en valeur, selon les chiffres du GEMME. Dans le même temps, la part de ces médicaments dans le marché pharmaceutique remboursé recule de 1 %. « Une nouvelle fois les industriels du médicament générique alertent les pouvoirs publics des conséquences de l’absence de décision, autre que la pression répétée sur les prix, qui hypothèque les résultats du plan d’économies », indique l’association qui réunit la plupart des fabricants de génériques. Celle-ci regrette que « malgré la place importante du médicament générique dans la politique de réduction des dépenses de santé, le marché français est encore sous-développé comparé à nos voisins européens ». Pour le Gemme, le recul observé au cours de ce premier trimestre s’explique par la prescription hors répertoire qui semble s’amplifier et ce, malgré un rattrapage du niveau de la substitution qui atteint un niveau très élevé grâce à l’implication des pharmaciens. « Si le médicament générique était utilisé dans les mêmes proportions qu’en l’Allemagne et au Royaume-Uni, 2,4 milliards d’euros supplémentaires seraient économisés chaque année sur les dépenses de médicaments, évalue l’association. Cela représente un potentiel d’économies de 5 milliards d’euros par an. »

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 3 Commentaires
 
pharma grognon Pharmacien 02.05.2014 à 11h35

Concernant vos statistiques, la notion de baisse en valeur (8 %) n'a absolument aucun sens compte tenu de la baisse drastique (jusqu'à 50 %) du prix de vente de très nombreux génériques. Or, si j'ai Lire la suite

Répondre
 
Jack T Pharmacien 30.04.2014 à 18h51

Ce sont les médecins qui foutent le pastis. Qu'ils prescrivent en DCI comme la loi le leur demande.

Répondre
 
François P Pharmacien 30.04.2014 à 17h48

Pour cela, il faudrait rendre opérante la visite des délégués de l'assurance maladie sur le médicament...

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.