En zone agricole, les enfants exposés aux pesticides perturbateurs endocriniens

En zone agricole, les enfants exposés aux pesticides perturbateurs endocriniens

Didier Doukhan
| 29.04.2014
  • pollution pesticide insecticide terre tracteur agriculteur

Les résultats de l’enquête inédite et ciblée, EXPPERT 3 (EXposition aux Pesticides PERTurbateurs endocriniens), menée sur des jeunes enfants vivant ou allant à l’école dans des zones agricoles, montrent que ceux-ci sont significativement exposés aux perturbateurs endocriniens (PE) contenus dans les pesticides et biocides agricoles. L’analyse, par un laboratoire de recherche indépendant, d’une mèche de leurs cheveux chez 30 enfants entre octobre et décembre 2013 visait à rechercher la présence de 53 pesticides suspectés d’être des PE. En moyenne, chez chaque enfant, 21,52 résidus de pesticides PE ont été retrouvés et 35 pesticides PE ou métabolites de pesticides PE sur 53 ont été retrouvées au moins une fois, soit dans 66,03 % des échantillons.

« La présence de plus de 21 substances pesticides PE en moyenne dans les cheveux analysés montre bien que dans la réalité nos enfants sont exposés à des cocktails importants de ces substances », déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures, l’association qui a mené l’enquête. « Il faut maintenant que la Commission européenne publie enfin une définition protectrice et ouverte des PE qui devront être exclus notamment dans le cadre du Règlement 1107/2009 sur les pesticides », conclut-il.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires