Honoraires : le CNGPO interpelle les syndicats

Honoraires : le CNGPO interpelle les syndicats

22.04.2014
  • Pascal Louis, président du CNGPO

Le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) appelle les trois syndicats représentatifs à « trouver absolument un consensus » concernant les honoraires de dispensation. Réunissant 14 groupements, le Collectif se dit inquiet, tout comme l’ensemble de ses membres et des officinaux qu’ils représentent, face à l’absence d’accord. « Un sujet aussi crucial que la rémunération officinale mérite une adhésion massive de la profession », qui doit véritablement « sortir de cette impasse ». C’est pourquoi le CNGPO demande un « nouveau pacte pour l’officine, porteur d’avenir pour les pharmaciens et les groupements ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 4 Commentaires
 
MARION-CHANTAL B Pharmacien 23.04.2014 à 16h12

Si les trois syndicats épuisent leur énergie en querelle de clocher et si l'Ordre ne souhaite pas prendre partie à la discussion ... que le CNGPO fasse ce pourquoi il n'a pas été créé et tente une Lire la suite

Répondre
 
GILLES B Pharmacien 23.04.2014 à 07h07

Le pacte qui est en cours est nul et ne protège pas la profession.

Répondre
 
catherine C Pharmacien 22.04.2014 à 17h51

Avant de demander un autre pacte qui aboutira.....ON NE SAIT PAS QUAND......validons toujours celui qui est sur le grill.

Répondre
 
GILLES B Pharmacien 23.04.2014 à 07h06

Celui qui est sur le grill est nul et dangereux, il va carboniser nos jeunes confrères endettés.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Impots

À la Une Fiscalité : ce qui vous attend en 2018 Abonné

Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la source… Entre promesses de campagne du candidat Macron et mesures prévues par l'ancien gouvernement, l’année 2018 augure quelques bouleversements dans la fiscalité des titulaires. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.