Xolair obtient une extension d’indication dans l’urticaire chronique

Xolair obtient une extension d’indication dans l’urticaire chronique

18.04.2014
  • Xolair obtient une extension d’indication dans l’urticaire chronique - 1

Biothérapie ciblée, déjà indiquée dans l’asthme allergique persistant sévère, Xolair (Laboratoires Novartis) a reçu l’approbation de la Commission européenne en tant que traitement additionnel de l’urticaire chronique spontanée (UCS) chez les patients (à partir de 12 ans) présentant une réponse insuffisante aux doses recommandées d’antihistaminiques (anti-H1). Il constitue ainsi le premier et unique traitement de cette maladie de peau, fréquente (0,5 à 1 % de la population), imprévisible et invalidante, associant prurit, papules/plaques et angioedème profond, pouvant dégrader sérieusement la qualité de vie. Cet avis repose sur les résultats de trois études pivot de phase III. La dose approuvée est de 300 mg en injection sous-cutanée toutes les 4 semaines. Le délai d’action est rapide, l’efficacité est maintenue dans le temps sans effet rebond à l’arrêt du traitement, et le profil de tolérance est bon.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.