Accusé de conflit d’intérêts, Aquilino Morelle démissionne

Accusé de conflit d’intérêts, Aquilino Morelle démissionne

18.04.2014
  • Aquilino Morelle

Accusé par le site d’information Mediapart d’avoir touché en 2007 12 500 euros d’un laboratoire danois, Lündbeck, alors qu’il était à l’IGAS (Inspection générale des Affaires sociales), Aquilino Morelle, conseiller politique du président de la République, a démissionné, affirmant vouloir être « entièrement libre » pour répondre aux « attaques » le visant. L’IGAS a assuré un peu plus tôt ne pas avoir délivré d’autorisation à Aquilino Morelle pour travailler dans l’industrie pharmaceutique. Docteur en médecine, élève de l’ENA, licencié en philosophie à la Sorbonne, Aquilino Morelle a été professeur associé à l’université Paris I-Sorbonne, directeur associé d’Euro RSCG, chargé de mission auprès du directeur général de Génopole, et directeur général adjoint de MediTech Santé Paris Région. En 2012, il a été chargé du projet présidentiel, au côté de Michel Sapin, dans l’équipe de campagne de François Hollande pour la présidentielle. Membre du conseil national du PS, il a notamment écrit « La Défaite de la santé publique » (Flammarion, 1996), « De quoi sommes-nous responsables ? » (en collaboration, Le Monde Éditions, 1997) et, surtout, « Enquête sur le Mediator » (en collaboration avec Anne-Carole Bensadon et Étienne Marie, rapport de l’IGAS, janvier 2011) et « Rapport sur la pharmacovigilance et gouvernance de la chaîne du médicament » (en collaboration avec Anne-Carole Bensadon et Étienne Marie, rapport de l’IGAS, juin 2011).

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 5 Commentaires
 
Serge R Pharmacien 19.04.2014 à 10h37

La mafia médico-politico-pharmaceutique sera dure à éradiquer !

Répondre
 
Patrice M Autre 18.04.2014 à 23h37

Il est presque surprenant que M. Morelle ait perçu une somme si dérisoire pour un enjeu aussi important : jouer les intermédiaires entre Lundbeck et le CEPS (comité économique des produits de santé - Lire la suite

Répondre
 
Jacques p Presse/média 18.04.2014 à 20h57

Oui c'est une bonne chose de dénoncer les conflits d'intérêts qui pourrissent certaines autorisations de mises sur le marché...
Si les malades se méfient de plus en plus des médicaments (et c'est un Lire la suite

Répondre
 
CH G Pharmacien 18.04.2014 à 16h55

Le pot de miel est trop tentant...

Répondre
 
FRÉDÉRIC V Autre 18.04.2014 à 16h36

Je ne sais pas si c'est une bonne chose toute cette chasse aux sorcières...
On va aussi fouiller chez les journalistes pour vérifier qu'ils sont irréprochables, et s'ils ne le sont pas, ils Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.