Coopération interprofessionnelle - Travailler ensemble pour gagner plus ?

Coopération interprofessionnelleTravailler ensemble pour gagner plus ?

Didier Doukhan
| 10.04.2014

À l’initiative de Pierre Fabre Médicament, médecins généralistes, hospitaliers et pharmaciens étaient réunis sur un même plateau à l’occasion de Pharmagora pour débattre du thème de l’interprofessionnalité. Appuyant leurs arguments sur des exemples concrets, tous ces professionnels ont mêlé leurs voix pour montrer comment la coopération professionnelle pouvait être bénéfique aussi bien aux patients qu’à eux-mêmes.

  • Pour que les patients puissent en bénéficier de façon durable, il faudra prévoir un financement à...

L’INTERPROFESSIONNALITÉ, ce doit être bien plus qu’un vœu pieu. Tel est, en substance, le message que sont venus porter médecins et pharmaciens lors du dernier salon Pharmagora. Pour eux, l’objectif est clair : démontrer l’intérêt de la coopération professionnelle et les diverses possibilités de sa mise en œuvre. Montrer par l’exemple ce qu’elle peut apporter, c’est ce que fait le Pr Alfred Penfornis, chef de service au Centre hospitalier régional universitaire, Hôpital Jean Minjoz ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
OTC

À la Une L'automédication à la recherche d'un second souffle Abonné

Marché en berne, définition floue, voire négative, défiance des usagers, concurrence de produits sans AMM et hors monopole : l'automédication semble en mauvaise posture. Pourtant, des nouvelles stratégies industrielles et commerciales laissent espérer un sursaut à ce segment qui doit encore trouver sa place dans le parcours de soins. 2

Partenaires