La confiance dans le médicament recule

La confiance dans le médicament recule

Anne-Gaëlle Moulun
| 10.04.2014
  • La confiance dans le médicament recule-1

    La confiance dans le médicament recule

En un an, la confiance dans le médicament en général a chuté significativement, passant de 87 % à 75 %, soit une baisse de 12 points*. C’est ce que révèle le 4e observatoire sociétal du médicament réalisé par Ipsos pour le LEEM (Les entreprises du médicament). Inversement, la population qui ne fait « pas confiance » au médicament est passée de 13 % à 25 %. Interrogés sur leur confiance dans les médicaments qu’ils prennent, les patients sont également de plus en plus réservés : les personnes qui ne leur font « pas confiance » sont désormais 15 %, contre 8 % en 2013, tandis que les personnes qui leur font confiance ne sont plus que 85 %, contre 92 % l’an dernier. Par ailleurs, seulement 57 % des personnes interrogées font confiance aux entreprises du secteur du médicament, un résultat en baisse de 5 points par rapport à l’année dernière. Cette baisse est néanmoins plus modérée que dans d’autres secteurs, comme l’agroalimentaire, qui chute de 15 points pour atteindre 38 %, et la grande distribution, (-13 points, 39 %). Cependant, elle ne manque pas d’inquiéter les industriels du médicament, qui s’étaient félicités l’an dernier que le scandale du Mediator n’ait pas affecté significativement leur secteur, au vu des résultats de l’observatoire 2013. « Nous devons enrayer ce sentiment de défiance, déclare Philippe Lamoureux, directeur général du LEEM. Pour cela, nous devons agir sur la transparence, sur un comportement responsable et sur la mise en avant de la notion de bénéfice/risque. »

*D’après une étude Ipsos réalisée auprès de 1 017 individus, représentatifs de la population française, entre le 24 février et le 3 mars 2014.
Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 1 Commentaire
 
Serge R Pharmacien 10.04.2014 à 17h21

La transparence reste un vain mot, Mr Lamoureux, tant que les institutions sanitaires regorgent de vos-porte-voix. A quand la nomination d'experts indépendants, et ils sont nombreux qui n'attendent Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.