Un nouveau dispositif d’administration pour Kaneuron

Un nouveau dispositif d’administration pour Kaneuron

Anne-Gaëlle Moulun
| 09.04.2014
  • Un nouveau dispositif d’administration pour Kaneuron - 1

En raison de la survenue de cas d’erreurs médicamenteuses, le dispositif d’administration de l’antiépileptique Kaneuron (phénobarbital) vient d’être modifié. L’ancienne pipette doseuse de Kaneuron, présentant une double graduation, l’une en millilitres et l’autre en gouttes, est remplacée par une nouvelle pipette (notre photo), graduée uniquement en "équivalent goutte". « Ce changement est effectif depuis le 2 avril », prévient le laboratoire.

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) rappelle qu’« il est important que les professionnels de santé concernés informent les patients de ce changement et qu’ils s’assurent, en particulier pour les pharmaciens officinaux, que les posologies indiquées sur les ordonnances soient bien libellées en "équivalent goutte", conformément au Résumé des caractéristiques du produit (RCP) ». Pour une utilisation sécurisée de ce nouveau dispositif d’administration, elle recommande de « veiller, lors de la dispensation, à ce que les prescriptions soient bien réalisées en "équivalent goutte" (soit 1 goutte de solution = 1 mg de phénobarbital) et d’accompagner ce changement en informant les patients ». Elle insiste sur l’importance de « s’assurer de la bonne compréhension des modalités d’utilisation du dispositif d’administration par le patient ou ses proches et, dans la mesure du possible, de lui montrer ce nouveau dispositif d’administration ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Impots

À la Une Fiscalité : ce qui vous attend en 2018 Abonné

Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la source… Entre promesses de campagne du candidat Macron et mesures prévues par l'ancien gouvernement, l’année 2018 augure quelques bouleversements dans la fiscalité des titulaires. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.