Le premier médicament pour traiter les rougeurs de la rosacée

Le premier médicament pour traiter les rougeurs de la rosacée

Christine Nicolet
| 04.04.2014
  • Le premier médicament pour traiter les rougeurs de la rosacée - 1

Le Laboratoire Galderma lance Mirvaso (brimonidine), un gel topique dont l’efficacité dans le traitement de l’érythème facial modéré à sévère associé à la rosacée et la sécurité ont été démontrées dans plusieurs études cliniques. La molécule n’est pas nouvelle, c’est un agoniste des récepteurs alpha2 adrénergiques ; son application sur le visage réduit l’érythème par une vasoconstriction cutanée directe. L’amélioration apparaît dès 30 minutes, elle est maintenue jusqu’à 12 heures. Son effet thérapeutique est confirmé sur le long terme, sans perte d’efficacité. La dose recommandée est d’une application par jour sur la peau du visage uniquement, au moment qui convient le mieux au patient. Il peut être associé à d’autres traitements et aux produits dermocosmétiques. Présenté en tube de 30 g, il est prescrit sur ordonnance (liste I) et n’est pas remboursé (prix public conseillé 59,90 euros).

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 18

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.