Médicaments non utilisés : la collecte en pharmacie progresse de 3,2 %

Médicaments non utilisés : la collecte en pharmacie progresse de 3,2 %

Anne-Gaëlle Moulun
| 03.04.2014
  • Médicaments non utilisés : la collecte en pharmacie progresse de 3,2 % - 1

La collecte des médicaments non utilisés (MNU) en officine est en hausse de 3,2 % en 2013 par rapport à 2012, indique l’association Cyclamed. L’an dernier, les patients ont rapporté 14 730 tonnes de médicaments dans les pharmacies, contre 14 271 en 2012. Les régions les plus en pointe sont le Limousin, avec 397 grammes rapportés par habitant, la Picardie (305 g) et la Champagne-Ardenne (285 g). Thierry Moreau Defarges, président de Cyclamed, se félicite des progrès de la collecte, mais regrette que « seules 20 % des pharmaciens mettent en place l’affiche Cyclamed dans leur officine ». Le gisement des MNU est estimé à 9 945 tonnes dans la population française, soit 358 grammes par foyer.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 1 Commentaire
 
PASCAL M Pharmacien 03.04.2014 à 17h15

Peut-on s'en réjouir !?
Quel gaspillage !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.