Bisphénol A : l’Europe réclame une réglementation plus sévère

Bisphénol A : l’Europe réclame une réglementation plus sévère

Anne-Gaëlle Moulun
| 27.03.2014
  • Bisphénol A : l’Europe réclame une réglementation plus sévère - 1

L’Agence européenne des substances chimiques (ECHA) vient d’adopter un avis demandant le renforcement du classement de la toxicité du bisphénol A (BPA). Actuellement classé dans la catégorie 2 (suspecté d’être toxique pour la reproduction), il pourrait passer à la catégorie 1B (toxique pour la reproduction). L’Europe soutient ainsi la proposition française, émise dès septembre 2011 par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). L’ANSES avait alerté sur la réduction nécessaire de l’exposition de la population au bisphénol A, ce qui a conduit à l’interdiction de cette substance dans les contenants alimentaires pour les bébés, depuis le 1er janvier 2013. Cette interdiction sera étendue à tous les contenants alimentaires le 1er janvier 2015. Si l’avis de l’ECHA est adopté par la Commission européenne, le BPA pourrait être réglementé plus sévèrement en Europe. Les mélanges en contenant pourraient par exemple être interdits de mise sur le marché et des mesures de prévention renforcées devraient être mises en place pour les utilisations professionnelles du bisphénol A.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires