Selon une étude, la cigarette électronique n’aide pas à arrêter de fumer

Selon une étude, la cigarette électronique n’aide pas à arrêter de fumer

Charlotte Demarti
| 25.03.2014
  • Selon une étude, la cigarette électronique n’aide pas à arrêter de fumer-1

La cigarette électronique n’est apparemment pas efficace pour arrêter de fumer, indique une étude américaine publiée dans le Journal of the American Medical Association (« JAMA ») Pediatrics. Des résultats qui alimentent la polémique sur l’intérêt de la e-cigarette, alors qu’une récente enquête de l’OFDT* montre que le recours aux e-cigarettes explique en partie la chute des ventes de tabac en France (-7,6 % en 2013). L’étude du « JAMA Pediatrics » a été menée auprès de 949 étudiants fumeurs en Californie, dont 13,5 % ont indiqué avoir arrêté de fumer dans l’année. Les utilisateurs de cigarettes électroniques « n’ont pas été plus nombreux à arrêter de fumer, voire sont moins nombreux », indiquent les auteurs de l’étude. Cependant, cette tendance reste à confirmer, étant donné que seulement 88 participants utilisaient des cigarettes électroniques, dont 9 (10,2 %) ont arrêté de fumer. « Ces résultats viennent néanmoins appuyer les autres études indiquant que la cigarette électronique n’accroîtrait pas le taux de fumeurs renonçant à la cigarette », estiment les chercheurs, qui demandent donc à ce que « les réglementations interdisent les publicités affirmant ou laissant entendre que les cigarettes électroniques sont efficaces pour arrêter de fumer tant que cela n’a pas été démontré scientifiquement ». Toutefois, ces résultats sont aussi à mettre en balance avec une certaine tendance à moins fumer de cigarettes classiques quand on utilise l’e-cigarette. Ainsi en France, deux tiers des vapoteurs fument régulièrement des cigarettes classiques, mais ont réduit leur consommation de tabac. La majorité d’entre eux déclare même utiliser plus souvent la cigarette électronique que le tabac. La situation peut sembler plus problématique chez les jeunes qui ne sont pas des fumeurs réguliers. En effet, l’étude montre que, « la cigarette électronique ne découragerait pas, voire même encouragerait les adolescents américains à fumer des cigarettes classiques ».

* Observatoire français des drogues et des toxicomanies.
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Sénat

Le budget de la Sécu examiné au Sénat

Les sénateurs entament l'examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019. Ils devront notamment se prononcer sur des amendements relatifs à la transmission des numéros RPPS et à l'encadrement de la... Commenter

Partenaires