Sauvegarde de l’officine - Quel avenir pour le monopole?

Sauvegarde de l’officineQuel avenir pour le monopole?

Anne-Gaëlle Moulun
| 24.03.2014

Alors que la vente en grande surface des tests de grossesse a été officiellement entérinée par le vote de la loi consommation, les offensives contre le monopole pharmaceutique ne faiblissent pas, au grand dam des officinaux.

LA LOI consommation, adoptée le 13 février dernier, a ouvert une première brèche dans le monopole pharmaceutique : les tests de grossesse et d’ovulation pourront désormais être vendus dans les rayons des grandes surfaces. Ce premier accroc au monopole inquiète vivement les pharmaciens, qui craignent que la prochaine étape ne soit l’autorisation de la vente de médicaments OTC dans les supermarchés. Marisol Touraine, la ministre de la Santé, assure pourtant qu’il n’en est pas question. « En...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires