Professionnels de santé : les pharmaciens sont les moins optimistes

Professionnels de santé : les pharmaciens sont les moins optimistes

Mélanie Maziere
| 20.03.2014
  • Professionnels de santé : les pharmaciens sont les moins optimistes - 1

La MACSF a livré hier les résultats de son « baromètre professionnels de santé », une étude réalisée par téléphone par Enov Research, du 17 janvier au 13 février, sur un échantillon de 1 500 soignants. Selon ce baromètre, 76 % des pharmaciens indiquent être satisfaits de la vie qu’ils mènent, soit le score le plus bas obtenu face aux autres professionnels de santé (95 % pour les kinésithérapeutes, les internes et les infirmiers, 94 % pour les chirurgiens-dentistes, etc.) À titre de comparaison, l’étude rappelle que selon l’eurobaromètre de la Commission européenne datant de 2009, 82 % des Français sont satisfaits de leur vie. De la même façon, ils sont les moins optimistes en ce qui concerne leur avenir professionnel, avec 61 % de satisfaits (la moyenne est de 86 % pour l’ensemble des professionnels de santé). Les pharmaciens ferment encore la marche avec 75 % de satisfaits de leur exercice professionnel au quotidien (versus 92 % pour les kinésithérapeutes, les orthophonistes et les pédicures). Néanmoins, ils pensent que leur profession bénéficie d’une bonne image auprès du public (83 %), même s’ils arrivent en 5e position derrière les kinésithérapeutes (98 %), les infirmiers (93 %), les étudiants (92 %) et les orthophonistes et les pédicures (88 %). Le seul item qui leur permet d’être en tête est celui de l’adhésion à un syndicat puisque 67 % des pharmaciens y cotisent, loin devant les internes (53 %), les chirurgiens-dentistes (44 %) ou les médecins (38 %). Les professionnels de santé dans leur ensemble font confiance au système de santé français (75 %), un résultat bien plus élevé que dans la population (59 %). Par ailleurs, les officinaux soulignent que leurs principales motivations à exercer en libéral sont l’autonomie, le contact privilégié avec les patients et la maîtrise de leur emploi du temps.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires