Gestion de sinistre - Une explosion au gaz souffle une pharmacie parisienne

Gestion de sinistreUne explosion au gaz souffle une pharmacie parisienne

Didier Doukhan
| 03.03.2014

Une explosion de gaz dans les sous-sols d’un immeuble parisien a fait trois blessés et causé d’énormes dégâts dans une pharmacie du 9e arrondissement. Sa titulaire raconte au « Quotidien » les circonstances du drame et détaille les démarches entreprises pour faire rouvrir son officine le plus rapidement possible tout en préservant l’emploi de ses salariés.

  • Une explosion au gaz souffle une pharmacie parisienne - 1
  • Des travaux de réhabilitation du réseau de gaz sont à l'origine du sinistre

IL ÉTAIT PRESQUE 16 heures ce vendredi 14 février quand l’explosion a eu lieu. Deux salariées, une pharmacienne et une préparatrice, étaient présentes dans l’officine, mais par chance, aucun client, à cette heure il est vrai habituellement creuse de la journée. Pour Marie-Armelle Vanot, titulaire de la pharmacie sinistrée, c’est un véritable miracle. Mais les employés de GrDF (Gaz réseau Distribution France) occupés dans les sous-sols de l’immeuble de la rue Fontaine (Paris IXe) à la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires