La cigarette électronique fait reculer le tabagisme

La cigarette électronique fait reculer le tabagisme

Jacques Gravier
| 26.02.2014
  • La cigarette électronique fait reculer le tabagisme - 1

La cigarette électronique fait reculer le tabagisme en France, selon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT). L’usage de la cigarette électronique réduit la « quantité moyenne consommée par chaque fumeur » et il « est à l’origine d’une partie de la baisse des ventes observée en 2013 », selon les chiffres définitifs publiés par l’OFDT sur le marché du tabac en 2013. Les ventes de cigarettes ont chuté de 7,6 %, un recul sans précédent depuis les fortes hausses de prix de 2003 et 2004. Les buralistes ont vendu 47,5 milliards de cigarettes l’an dernier, 4 milliards de moins qu’en 2012. Selon l’Observatoire, « cette baisse exceptionnelle » peut s’expliquer d’une part par « la régularité de l’augmentation des prix au cours des quatre dernières années, qui a porté celui du paquet de cigarettes de la marque la plus vendue à près de 7 euros, et d’autre part par l’essor prononcé de la cigarette électronique ». Entre 8 et 9 millions de Français auraient déjà essayée la cigarette électronique et un à deux millions l’utiliseraient quotidiennement.

Le Parlement européen a par ailleurs adopté aujourd’hui même une directive contre le tabagisme, que les États devront transcrire d’ici à 2016 dans leur législation. Aux termes de cette directive, la cigarette électronique sera encadrée a minima, mais les autorités nationales pourront, au choix, assimiler ou non ce produit à un médicament.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires