Des restrictions d’indications pour le Désernil

Des restrictions d’indications pour le Désernil

24.02.2014
  • Des restrictions d’indications pour le Désernil - 1

L’Agence européenne du médicament (EMA) vient de recommander de restreindre les indications du méthysergide (commercialisé sous le nom de Désernil en France). Ce médicament peut en effet entraîner des fibroses. Des effets rares, mais graves qui, en février 2012, avaient conduit les autorités sanitaires françaises à conclure que le rapport bénéfice risque était défavorable pour le Désernil. Depuis, le médicament est toujours sur le marché français mais il fait l’objet de tensions d’approvisionnement.

Les nouvelles recommandations de l’EMA pourraient permettre de dénouer cette situation. En effet, l’agence indique que « les médicaments à base de méthysergide ne doivent désormais être utilisés qu’en prévention des migraines sévères résistantes et aux algies vasculaires de la face lorsque les médicaments standards n’ont pas été efficaces ». Le traitement sera initié par un médecin spécialiste, avec un dépistage de fibrose en début de traitement et tous les 6 mois. Par ailleurs, l’EMA reconnaît l’efficacité clinique du méthysergide dans ces indications. Les nouvelles recommandations, une fois entérinées par l’Europe puis les autorités de santé françaises, pourraient permettre de clarifier la situation avec l’espoir que ce médicament soit de nouveau aisément disponible.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires