Otorrhée et yoyos : oui aux gouttes auriculaires

Otorrhée et yoyos : oui aux gouttes auriculaires

21.02.2014
  • Les gouttes auriculaires plus efficaces que la voie oraleorl orelle bebe

Chez l’enfant, les otorrhées sur aérateurs transtympaniques (diabolos ou yoyos) sont des affections habituellement bénignes, bien supportées, sans fièvre ni douleur. Une étude publiée dans le « New England Journal of Medicine » vient de montrer qu’un traitement par goutte auriculaire renfermant des antibiotiques et des corticoïdes (bacitracine-hydrocortisone-colistine) est plus efficace qu’une antibiothérapie par voie orale (amoxiciline-acide clavulanique). En effet, au bout de 2 semaines, 5 % des enfants du groupe « gouttes auriculaires » avaient encore une otorrhée, contre 44 % dans le groupe « antibiotique per os ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Gilets jaunes : les professionnels de santé réclament la liberté de circuler

En prévision d'un acte IV de la mobilisation des Gilets jaunes pour le samedi 8 décembre dans toute la France, les professionnels de santé rappellent que ni leurs déplacements au chevet des patients, ni l’accès à leur cabinet,... 1

Partenaires