Les prix du paracétamol non générique devront baisser début 2015

Les prix du paracétamol non générique devront baisser début 2015

20.02.2014
  • PLFSS 2014 PRESENTEE A L' ASSEMBLEE NATIONALE PAR TOURAINE ET CAZENEUVE

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé hier à l’Assemblée nationale que les prix du paracétamol non générique (Doliprane, Dafalgan, Efferalgan) devraient baisser « pour le début de l’année 2015 puisque les entreprises nous ont dit qu’elles avaient besoin de temps pour s’adapter ». Un souhait qui s’inscrit dans un contexte sensible, depuis que l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a évoqué la possibilité de créer un groupe générique en fin d’année dernière. Si des génériques existent déjà, sans la création d’un groupe générique, la substitution n’est pas autorisée. Les entreprises concernées – Sanofi et Bristol-Myers Squibb – ont pourtant passé un accord fin 2013 avec le Comité économique des produits de santé (CEPS) les engageant à aligner leurs prix sur ceux des génériques au 1er janvier 2015. Cet accord fait perdre tout intérêt à la substitution par un générique. Néanmoins, les industriels ont été consultés par l’ANSM et ont rappelé que la création d’un groupe générique aurait de lourdes conséquences sur l’emploi dans leurs sites de production. « Un travail va s’engager dans le cadre du Conseil stratégique pour la réduction de la dépense publique, précise Marisol Touraine. Nous allons examiner cela à partir d’éléments structurels pour garantir à la fois une politique de santé publique et une politique de production industrielle qui soit efficace. »

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.