Servier s’associe à Cellectis pour le traitement des leucémies

Servier s’associe à Cellectis pour le traitement des leucémies

18.02.2014
  • Servier s’associe à Cellectis pour le traitement des leucémies - 1

Le Laboratoire Servier s’est associé à la société biopharmaceutique spécialisée en oncologie Cellectis pour le développement et la commercialisation d’un traitement pour les leucémies et les tumeurs solides. Cet accord prévoit le paiement par Servier d’un montant de 7,55 millions d’euros à la signature, et jusqu’à 105 millions d’euros pour chacun des six candidats médicaments potentiellement développés, répartis sous forme de jalons liés aux phases de développement et de commercialisation. Cellectis recevra en outre des redevances sur les ventes des médicaments commercialisés, précise le groupe dans un communiqué. Le partenariat porte sur UCART19, le premier médicament en développement chez Cellectis pour le traitement des leucémies. Il inclut également un programme pour cinq autres médicaments ciblant le traitement de tumeurs solides. Cellectis est responsable de la recherche et du développement des médicaments jusqu’à la fin de la phase I, tandis que Servier pourra exercer une option pour se voir concéder une licence exclusive et mondiale pour chaque médicament, dont il prendra en charge la poursuite du développement clinique, l’enregistrement réglementaire et la commercialisation.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires