Polémiques incessantes sur l’éducation - Un pays divisé

Polémiques incessantes sur l’éducationUn pays divisé

17.02.2014

Une autre erreur du gouvernement est d’avoir voulu lancer les réformes de société sans avoir terminé la grande réforme économique et sociale dont le pays a tant besoin. Au doute soulevé dans l’opinion par le temps perdu dans la lutte contre le chômage s’ajoute maintenant l’inquiétude que suscitent quelques idées relatives à l’éducation ou à la sexualité.

LE GOUVERNEMENT, et plus particulièrement le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, ne semble pas exercer sur les enseignements dispensés à l’école tout le contrôle nécessaire. Certes, il est attaqué, à partir de rumeurs que rien ne vérifie, par exemple son adhésion à la « théorie du genre », par les milieux les plus conservateurs et même réactionnaires. Mais il ne lui suffit pas de se justifier en pratiquant avez zèle la dénonciation, en termes démesurés, de tout ce que dit...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires