Monopole officinal - Les groupements, derniers remparts face à la grande distribution ?

Monopole officinalLes groupements, derniers remparts face à la grande distribution ?

13.02.2014

Si les tests de grossesse peuvent désormais être vendus en grande surface, ce n’est pas le cas des médicaments, malgré l’avis appuyé de l’Autorité de la concurrence. Bien que la ministre de la Santé y soit fermement opposée, les groupements sont persuadés que le médicament sortira un jour ou l’autre de la pharmacie. En attendant, ils renforcent l’accompagnement de leurs adhérents pour qu’ils deviennent des professionnels de santé incontournables et viables.

  • S'adapter pour résister à la grande distribution

AU MÊME TITRE que l’Ordre des pharmaciens et les syndicats, les représentants des groupements veulent devenir des interlocuteurs représentant les pharmaciens auprès des pouvoirs publics. Ainsi, l’Union des groupements des pharmaciens d’officine (UDGPO) a-t-elle été reçue par les conseillers de Marisol Touraine il y a trois semaines. « Nous avons été interrogés en tant que groupement et représentant des pharmaciens, comme le CNGPO est régulièrement interrogé aussi », précise Lucien...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires