Un naufragé retrouvé vivant après 13 mois de dérive - Fluctuat nec mergitur*

Un naufragé retrouvé vivant après 13 mois de dériveFluctuat nec mergitur*

Didier Doukhan
| 10.02.2014
  • Fluctuat nec mergitur* - 1

ALAIN BOMBARD, célèbre naufragé volontaire, avait passé 65 jours sur l’Hérétique pour démontrer que l’on pouvait réchapper d’une telle épreuve. Ce record vient d’être multiplié par 6, par un modeste pêcheur mexicain. José Salvador Alvarenga, 37 ans, a en effet été retrouvé, sain et sauf, après 13 mois de dérive dans le Pacifique. Parti avec un compagnon d’une quinzaine d’années, décédé, lui, au bout de quatre mois, le pêcheur raconte s’être nourri de viande d’oiseaux et de poissons crue,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires